Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Ministry of Foreign Affairs, Regional Integration and International Trade

Revue de presse de l'OIF



FRANCOPHONIE & LANGUE FRANÇAISE
 
- Faux dico, vrai manifeste : Mabanckou et Waberi redéfinissent l’Afrique
« Abacost ». C’est la première définition du Dictionnaire enjoué des cultures africaines et un mot qu’Alain Mabanckou, co-auteur de l’ouvrage avec Abdourahman Waberi, confie adorer. Pas vraiment un hasard… Ce veston d’homme au col sans revers, lancé par Mobutu du temps du Zaïre (actuelle République démocratique du Congo) pour rompre avec les signes extérieurs de colonisation, voulait valoriser l’« authenticité africaine ».
 
- Cameroun : Crise anglophone ; Paul Biya affirme avoir eu des échanges fructueux avec Moussa Faki Mahamat, Louise Mushikiwabo et Patricia Scotland
Le Chef d’Etat camerounais et ses hôtes ont échangé sur l’organisation des élections législatives et communales 2020 et sur la crise sociopolitique et sécuritaire dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.
 
- Canada : Cabinet Trudeau ; pas de ministre distinct de la Francophonie
Le quotidien Le Nouvelliste a d’abord révélé cette nomination qui « était passée sous le radar », lors d’une entrevue avec M. Champagne. Dans les faits, le gouvernement fédéral regroupe les organismes internationaux, dont l’Organisation internationale de la Francophonie, sous l’égide d’Affaires mondiales Canada. Mais le titre de ministre de la Francophonie est parfois attribué à d’autres ministres. Lors du dernier mandat libéral, les ministres Marie-Claude Bibeau et Mélanie Joly ont été tour à tour ministres de la Francophonie.
 
A LA UNE
 
- Hong kong : la police entre dans le campus de l'université assiégée
La police hongkongaise est entrée jeudi 28 novembre dans le campus dévasté de l'université assiégée pendant onze jours afin de commencer à collecter cocktails Molotov et autres matières dangereuses abandonnés par les manifestants pro-démocratie. L'Université polytechnique de Hong Kong (PolyU) a été l'épicentre de la contestation les 16 et 17 novembre quand des affrontements d'une extrême violence ont éclaté entre les manifestants et la police.
 
- Hong Kong : Trump signe une loi soutenant les manifestants de Hong Kong, au dam de Pékin
Le président américain Donald Trump a promulgué mercredi une loi soutenant les manifestants prodémocratie à Hong Kong, provoquant la colère de Pékin qui a prévenu qu'il pourrait prendre des contre-mesures si les États-Unis continuaient de s'immiscer dans les affaires de la Chine et de Hong Kong.
 
- Canada : Maintien de la paix ; la contribution canadienne frôle des creux historiques
La contribution du Canada au maintien de la paix a de nouveau atteint un creux historique après la fin de sa mission au Mali, ce qui suscite de nouvelles accusations d'hypocrisie ainsi que des inquiétudes quant à la candidature du pays à un siège au Conseil de sécurité des Nations unies.
 
- En Égypte, Amnesty dénonce les excès d’une justice d’exception
Dans son rapport intitulé « État d’exception permanent », publié le mercredi 27 novembre, Amnesty International démontre l’existence en Égypte d’un système judiciaire parallèle œuvrant avec une police spéciale chargée d’anéantir toute opposition au régime du président Al Sissi.
 
- RDC : au moins 19 civils tués dans un nouveau massacre près de Beni
Un nouveau massacre attribué aux Forces démocratiques alliées (ADF) a eu lieu près de Beni, dans l'est du pays, où au moins 19 civils ont trouvé la mort. Au total, 99 personnes ont été tuées dans cette région depuis le 5 novembre.
 
- Jihadistes : la France demande au Mali et au Burkina d'agir plus politiquement
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a appelé mercredi le Mali et le Burkina Faso à agir plus au plan politique pour rétablir la stabilité sur des territoires secoués par les violences jihadistes et intercommunautaires.
 
- Terrorisme : Propagande de Daech en ligne ; « Il n'y a aujourd'hui plus aucune production de contenus » [ENTRETIEN]
Europol a annoncé ce 25 novembre 2019 avoir procédé à une vaste action en ligne pour supprimer des milliers de comptes de Daech sur les réseaux sociaux ainsi que des sites d'Amaq, "l'agence de presse" du groupe terroriste. Mais où en est la propagande du groupe Etat islamique en 2019 ? Entretien avec Margaux Chouraqui, journaliste et auteure de "La mythologie Daech".
 
AFRIQUE
 
- Croissance africaine : ce que la parité hommes-femmes pourrait changer
Une des clés afin de libérer les opportunités économiques pour les femmes est de leur garantir un accès au financement. Plusieurs initiatives sont lancées.
 
- Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix : « Sans la Monusco, ce serait pire »
La Monusco, mission des Nations unies en RDC, est accusée d’inaction face aux massacres des civils. Mais sa présence est nécessaire, selon Denis Mukwege. Interview avec le prix Nobel de la paix.
 
- CPI : La Chambre d’appel de la Cour pénale international confirme les peines contre Bemba
La Chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) a confirmé, mercredi, la peine à un an de prison et à 300 000 euros d'amendes contre l'opposant congolais Jean-Pierre Bemba. En mars 2017, Jean-Pierre Bemba a été condamné dans l'affaire de subornation de témoins. Décision pour laquelle il avait fait appel. Dans son arrêt, rendu mercredi 27 novembre, la Chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) a rejeté la demande de fixation d'une nouvelle peine pour l'ancien vice-président congolais et ses co-accusés.
 
- Bénin : Expulsion du représentant de l’Union Européenne
Le chef de la délégation de l’Union Européenne au Bénin vient d’être déclaré persona grata. Le diplomate dispose encore de quelques jours, notamment jusqu’au Samedi 30 Novembre prochain pour faire ses valises. Certains journaux dont on ne se doute pas de la tendance affirment que le diplomate se serait ingéré dans les affaires de l’Etat, d’autres évoquent carrément « la subversion » comme raison de son expulsion sans dire en quoi il a pu troubler l’ordre public.
 
- Gabon : une opération anticorruption rebat les cartes au sommet de l'Etat
Des interpellations en série jusqu’au sein de la présidence, un procureur débarqué, des millions d’euros “volatilisés”: une vaste opération anticorruption rebat brutalement les cartes du pouvoir au Gabon. Dans ce pays d’Afrique centrale régulièrement pointé du doigt dans des affaires de détournement de fonds, un nouveau feuilleton politico-judiciaire a éclaté il y a quelques semaines. D’une ampleur inédite cette fois, car touchant l’entourage de l’ancien homme fort de la présidence gabonaise, Brice Laccruche Alihanga.
 
- Guinée Bissau : Net avantage au candidat du parti historique avant le 2e tour de la présidentielle
Le candidat du parti historique et dominant en Guinée-Bissau est arrivé nettement en tête du premier tour de la présidentielle, offrant une perspective de cohésion cruellement nécessaire dans un pays miné par la pauvreté et l’instabilité. Domingos Simoes Pereira, 56 ans, chef du gouvernement en 2014-2015, devance largement, avec 40,13% des voix, un autre ancien Premier ministre, Umaro Sissoco Embalo, 47 ans, Premier ministre entre 2016 et 2018, selon les résultats communiqués mercredi par la Commission nationale électorale.
 
- Îles  éparses et Iles malgaches de l’Océan Indien
Pendant des années on ne parlait pas de ces “Îles”, rarement dans les cours d’histoire ou dans les cours de droit.  Pendant des années, la grande majorité de la population ne connaissait même pas l’existence de ces et ce qu’elles recèlent.  Pendant des années,  même les “sachants”, ces grands intellectuels n’ont pas fait de tapage sur ces Iles, même ceux qui ont fait des études supérieures et qui sont bardés de diplômes, même ceux qui a priori savaient plus de choses que le reste, ne disaient pas grand chose sur ces “Îles” et si d’aventure ils en parlaient ils parlaient de ces îles comme étant les îles éparses et pas d’îles malgaches de l’Océan Indien mais dans des tribunes fermées ou peu accessibles au commun des mortels.
 
- Jeu vidéo : « Dahalo », sur les traces des voleurs de zébus à Madagascar
« Notre but était d’alerter sur un conflit invisible mais omniprésent à Madagascar, qui a fait plus 4 000 morts en cinq ans. On aimerait aider à lui trouver une issue », déclare le fondateur de Lomay. Les Dahalo sont à l’origine une ethnie du sud de la Grande Ile qui commettait des vols occasionnels de zébus. Cette pratique s’est depuis répandue et normalisée, au point de devenir une source récurrente d’insécurité pour les éleveurs de la région.
 
- Madagascar : Communales ; Participation en chute libre
Provisoirement, les scores réalisés par les candidats du TIM et de l’IRK aux Municipales d’Antananarivo sont serrés. Un très faible taux de participation. C’est le constat qui s’impose à l’issue de l’élection des maires et des conseillers d’hier. Deux scrutins dans le cadre desquels un peu plus de dix millions d’électeurs ont été inscrits. En effet, on a enregistré en moyenne un taux de participation de 30% au niveau national.
 
AILLEURS DANS LE MONDE
 
- Environnement : Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
"La densité est égale à, ou dépasse, ce qu'on trouve dans des régions tempérées voire tropicales", dit Peter Convey, spécialiste de l'écologie terrestre de l'Antarctique. Par endroits vivent de microscopiques arthropodes, les collemboles. "Il peut y en avoir un million par mètre carré", dit le scientifique.
 
- Consommation : « Nous sommes dans une phase de tâtonnements vers un nouveau modèle » [ENTRETIEN]
Rendez-vous commercial désormais institué, le "Black Friday" a de plus en plus d'opposants, y compris des centaines de marques et des députés. Mais les Français interrogés en restent largement clients, avec des prévisions de ventes à la hausse. L'économiste Philippe Moati analyse ce paradoxe.
 
- Forum Méditerranée du Futur : la «tech» autour de la « Grande Bleue »
Mardi 26 novembre se tenait à Marseille l’Acte III du forum Méditerranée du Futur réunissant des investisseurs et des porteurs de projets des deux rives dans le secteur des hautes technologies.