Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Ministry of Foreign Affairs, Regional Integration and International Trade

News

Average Rating

Related News

Sécurité des Mauriciens à Madagascar

Date: May 02, 2016
Domain: 
 

 

La police de Tana interpelle dix suspects liés à l’agression de M. Edouard-Betsy
         Le ministre des Affaires étrangères avait sollicité l’apport du gouvernement malgache pour assurer une meilleure sécurité des ressortissants mauriciens à Tana
 
Suite à l’intervention du ministre des Affaires étrangères, M. Vishnu Lutchmeenaraidoo, au sujet de la sécurité des ressortissants mauriciens à Tana, les autorités malgaches ont réagi promptement pour y apporter des solutions. Des développements positifs sont intervenus en cours de semaine dans le cas du vol avec violence dont furent victimes le dirigeant de l’entreprise mauricienne, Floréal Madagascar, M. Edouard-Betsy et de son fils dans leur résidence à Tana.
 
Dix personnes soupçonnées d’être mêlées à cette affaire ont été interpellées par la police de Tana. Parmi, deux suspects qui ont été identifiés par les victimes et font l’objet de charges formelles au pénal, selon une source autorisée. 
 
Le ministre des Affaires étrangères,  M. Vishnu Lutchmeenaraidoo, avait eu une session de travail ce lundi 25 avril 2016 avec le Chargé d’Affaires de l’ambassade de Madagascar à Maurice, M. Mija Rasamizafy, pour partager ses appréhensions concernant la sécurité des Mauriciens dans certains endroits dans la capitale malgache (voir photos ci-jointes). Il avait évoqué notamment le cas de M. Edouard-Betsy et de sa famille.
 
«Le gouvernement malgache prend très au sérieux les requêtes faites par des pays amis. Les autorités malgaches se soucient beaucoup de la sécurité des étrangers mais aussi des personnes qui habitent à Madagascar» explique le Chargé d’affaires malgache à Maurice, M. Mija Rasamizafy. 
 
Celui-ci avait  indiqué lors de la rencontre avec le ministre Vishnu Lutchmeenaraidoo que les autorités malgaches prendront des mesures supplémentaires pour rehausser la sécurité dans les zones habitées et fréquentées par les mauriciens. Un meilleur quadrillage des endroits à risque à Tana par les forces de l’ordre est prévu avec l’apport des éléments de police de la province. Les autorités compétentes préconisent aussi une meilleure coordination entre le comité de surveillance et les forces de l’ordre pour réduire les risques d’incident.
 
Le ministre des Affaires étrangères, M. Vishnu Lutchmeenaraidoo, se propose de soulever la question avec son homologue malgache, Mme  Béatrice Atallah, prochainement. Il a déjà adressé une lettre dans ce sens au ministre malgache des Affaires étrangères.
 
Le gouvernement mauricien mise sur une coopération économique raffermie avec la Grande Ile avec, notamment, le projet de création d’une zone économique spéciale (ZES) à Fort Dauphin, dans le sud-est de Madagascar.
 

(0) Comment(s)