Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Ministry of Foreign Affairs, Regional Integration and International Trade
Ministry of Foreign Affairs, Regional Integration and International Trade>News>Pramila Patten nommée au poste de Représentant spécial auprès du Secrétaire-général des Nations Unies

News

Average Rating

Related News

Pramila Patten nommée au poste de Représentant spécial auprès du Secrétaire-général des Nations Unies

Date: April 18, 2017
Domain:General
 

 

Mme Pramila Patten, avocate et experte en droits de la femme et de l’enfant à l’échelle internationale, vient d’être nommé au poste de Special Representative of the Secretary-General on Sexual Violence in Conflict au sein de l’Organisation des Nations Unies (ONU).  Mme Patten assume ses nouvelles fonctions à partir du le 1er juillet 2017 et sera basée à New York.
La candidature de Mme Patten était appuyée par le gouvernement, et le ministère des Affaires étrangères a suivi de près le dossier jusqu’à son aboutissement. Le ministre des Affaires étrangères, M. Vishnu Lutchmeenaraidoo, avait personnellement écrit au Secrétaire-général de l’ONU, M. António Guterres, à cet effet.
« Je suis très heureux et fier de cette nomination. Mme Pramila Patten est une personne d’une grande compétence et la décision de l’ONU de lui confier ce poste de grande responsabilité fait honneur au pays tout entier » affirme le Chef de la diplomatie.
Dans le cadre de ses nouvelles responsabilités, Mme Pramila Patten sera la porte-parole de l’ONU en matière de violence sexuelle dans les conflits à travers le monde. Elle assumera aussi le rôle du Chair of the network UN Action against Sexual Violence in Conflict.
Le Bureau du Special Representative of the Secretary-General on Sexual Violence in Conflict a été institué suivant la Résolution 1888 de 2009 du Conseil de sécurité des Nations Unies.
Mme Pramila Patten compte une grande expérience dans le domaine des droits de la femme et de l’enfant. Elle a siégé au sein du Comité de l’ONU pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes depuis 2003. Elle a aussi fait partie de la Commission d’enquête internationale instituée par l’ONU pour faire la lumière sur le massacre à Conakry, en Guinée, en 2009.
A Maurice, Mme Patten a apporté sa contribution à la conception et la préparation de textes de loi vitaux pour l’avancement de la femme et de l’enfant, dont la Sex Discrimation Act, l’Ombudsperson for Children’s Act et la Family Law Act.

(0) Comment(s)