Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Ministry of Foreign Affairs, Regional Integration and International Trade
Ministry of Foreign Affairs, Regional Integration and International Trade>News>L’Advisory Opinion de la CIJ sur l’excision des Chagos

News

Average Rating

Related News

L’Advisory Opinion de la CIJ sur l’excision des Chagos

Date: February 28, 2019
Domain:General
 

 

Le Ministre Lutchmeenaraidoo dit privilégier le dialogue pour la suite du combat sur le dossier Chagos
·         Le Chef de la diplomatie mauricienne fait ressortir que la Grande Bretagne et les Etats-Unis sont des alliés de Maurice et ils le resteront
Le ministère des Affaires étrangères a convié ce mercredi 27 février 2019 ses cadres diplomatiques et administratifs pour une session de travail suivant l’Advisory Opinion de la Cour internationale de Justice (CIJ) sur l’excision de l’archipel des Chagos du territoire de Maurice en 1965.
D’emblée, le ministre des Affaires étrangères, M. Vishnu Lutchmeenaraidoo, a exprimé ses remerciements et son appréciation aux membres du personnel du ministère pour leur apport à l’aboutissement d’une action diplomatique d’envergure historique.
Le ministère des Affaires étrangères a été aux avant-postes pour assurer un lobbying intense auprès des instances internationales dont l’Union africaine, le bloc Afrique Caraibes Pacifique, le Mouvement des Non-alignés et le G-77 et aussi au niveau bilatéral et régional.
Le ministère des Affaires étrangères a coordonné les actions diplomatiques avec le Bureau du Premier ministre.
Le Chef de la diplomatie mauricienne a fait ressortir que la Grande-Bretagne et les Etats-Unis sont des alliés de Maurice et ils le resteront.
Il dit rejeter toute attitude de confrontation et privilégier à tout moment les solutions diplomatiques et de dialogue pour faire avancer les nouvelles initiatives suivant l’opinion de la CIJ et qui devraient tracer la voie vers le plein exercice de la souveraineté mauricienne sur l’archipel des Chagos.
« Il faut éviter tout ego trip dans nos démarches » insiste le Chef de la diplomatie.
Le ministre Vishnu Lutchmeenaraidoo s’est rejoui du consensus qui a prévalu sur ce dossier tant au niveau de la population qu’au sein de la classe politique. Il s’est dit confiant que ce climat consensuel va prévaloir lors des prochaines étapes de cette lutte.
Le Chef de la diplomatie a exprimé sa gratitude à tous les Etats qui ont soutenu la cause de Maurice. Le ministre va adresser des lettres de remerciement aux ministres des Affaires étrangères de ces pays en guise d’appréciation de leur soutien.
Le ministre des Affaires étrangères dit reconnaitre qu’il y a encore un long chemin à parcourir pour que Maurice puisse exercer sa pleine souveraineté sur l’archipel des Chagos et compléter ainsi son processus de décolonisation.
Il estime, néanmoins, important que les dirigeants politiques puissent bâtir un héritage et léguer aux autres, et ce, sans orgueil mais dans l’intérêt supérieur du pays.
 

(0) Comment(s)